Dans le monde actuel trépidant, trouver des instants de sérénité et de paix intérieure est devenu pour le bien-être général de plus en plus important. Une activité qui procure la possibilité de combiner de manière unique exercice et relaxation mentale est la pratique d’un sport. On va explorer, dans cet article, le lien entre le paddle, le yoga, l’escalade, la natation, le running… et la méditation.

Le paddle

Faire du paddle peut induire en état de flow, où vous vous absorbez entièrement par l’activité. Vous perdez la notion du temps et vous entrez dans un état de concentration sans effort. Cet état peut être assimilé à un état de méditation en mouvement, où l’on synchronise ses mouvements avec la cadence de l’eau. En incorporant des méthodes de pleine conscience comme la respiration ciblée ou l’observation des sensations dans votre corps pendant que vous ramez, vous pouvez approfondir votre source de méditation.

Sujet a lire : Quel est le sport pour perdre du ventre ?

Le yoga 

En effet, quand on parle de sports qui favorisent la méditation, c’est l’une des activités les plus évidentes. Le yoga apporte non seulement la paix et la tranquillité dont vous avez besoin pour exercer votre esprit, mais c’est surtout l’un des principes fondamentaux de cette pratique originaire de l’Inde. Tout comme la méditation, le yoga vise à calmer l’esprit et à bannir les pensées négatives. Il se pratique dans un lieu calme qui apporte la tranquillité et vous vous laissez guider par la voix du professeur présent virtuellement ou physiquement. Vous plongez dans une atmosphère calme qui augmente votre concentration, notamment sur votre respiration.

L’escalade

L’escalade offre de multiples avantages émotionnels et mentaux, en plus des bienfaits physiques. C’est comme un miroir reflétant le chemin de votre vie, ponctué de 

Dans le meme genre : Quel est le meilleur sport pour le cœur ?

  • obstacles, 
  • chutes, 
  • doutes, 
  • renaissance, 
  • confiance,
  • joie.

L’escalade vous met inévitablement dans des situations inconfortables, vous obligeant à vous dépasser, à apprendre et à grandir. Pour avancer, il faut s’appuyer sur la méditation, le silence intérieur, et sans lâcher prise, lâcher prise… Grâce à la méditation, vous vous libérez des obstacles intérieurs rencontrés comme l’ego, les peurs inutiles et comprenez pourquoi vous escaladez, et bien d’autres.

La natation

Après tout, même s’il faut admettre que la simple sensation de se glisser dans la piscine vous aide à vous détendre, ces heures peuvent sembler interminables, surtout après une longue journée de travail.

Seul, avec le calme de l’eau, on laisse voguer l’imagination. Alors pourquoi ne pas en profiter pour essayer quelques exercices de méditation ? Pour ce faire, il faut pouvoir s’oublier complètement en nageant et ainsi maîtriser le crawl ou la brasse avec aisance. Ensuite, vous visualisez votre respiration, vous fixez sur un point, un objet et vous vous lancez.

Le running 

Il est rarement mentionné dans la liste des principes qui vous aident à atteindre une véritable paix intérieure. Cependant, en développant des qualités d’endurance et un rapport au mouvement comparable à l’hypnose, le running facilite la méditation active : une sensation de totale liberté.